Plastique fou - Questions / Réponses

Grâce à cette foire aux questions, vous allez tout savoir sur le plastique fou. Découvrez comment l'utiliser et en profiter pleinement.
Nous vous donnons également des astuces et de nombreux conseils pour réussir chacune de vos créations !

  • Qu'est-ce que le plastique fou ?

    Il s'agit d'une matière étonnante permettant de fabriquer toutes sortes d'objets. C'est un produit phare dans le monde des loisirs créatifs, chez les adultes et les enfants. Le plastique fou se présente sous forme de feuilles fines à décorer selon ses envies. Ce papier rétrécit et durcit à la cuisson. A cette étape fatidique, le plastique se tortille avant de redevenir plat. C'est de là que vient son nom si original.

  • Plastique fou, dingue, magique... quelle est la différence ?

    Cette matière formidable est également connue sous le nom "plastique dingue" ou encore "papier magique". Le nom change en fonction du fabricant, mais il n'y a aucune différence notable : c'est toujours la même sorte de produit. L'épaisseur peut varier légèrement, sans toutefois qu'il y ait d'impact significatif sur le résultat final.

  • Que peut-on créer avec du plastique fou ?

    Les possibilités de créations sont nombreuses : bijoux, porte-clés, marque-pages, magnets et un nombre incalculable d'éléments de décoration ou de mode. Les adultes créent principalement des colliers, des bagues, des bracelets et des boucles d'oreilles. A l'école ou à la maison, les enfants s'en servent pour faire des petits cadeaux pour la fête des Mères ou des Pères. La seule limite est votre imagination !

  • Quels sont les différents types de plastique fou ?

    Les feuilles de plastique dingue peuvent être transparentes (lisses ou abrasées), blanches, de couleur, imprimées de motifs. Certaines sont imprimables à l'aide d'imprimantes jet d'encre ou laser. Elles sont parfois poncées sur une face pour permettre l'utilisation de crayons de couleur. Le rendu final sera alors plus mat et moins brillant.

  • Où acheter du plastique fou et le matériel adapté ?

    Vous pouvez acheter le fameux papier magique dans tous les bons magasins de loisirs créatifs ou, encore mieux, chez nous !
    Nous vous proposons la première boutique en ligne consacrée entièrement au plastique fou : PlastiqueFou.com.
    Si ce n'est pas encore fait, parcourez nos différentes rubriques. Vous y trouverez certainement votre bonheur, car nous vendons au meilleur prix des feuilles et du matériel adapté.

  • Comment utiliser les feuilles lisses ou transparentes "Cristal" ?

    Des feutres permanents ou de l'encre indélébile doivent être utilisés sur du plastique fou non poncé. Il reste possible d'effectuer vous-même un léger ponçage avec du papier de verre de grain 300 ou 400.

  • Peut-on se servir d'une imprimante ?

    L'utilisation d'une imprimante est une idée intéressante pour concrétiser de nombreux projets. En plus de nous simplifier la tâche en nous évitant de dessiner le motif souhaité à la main, le résultat peut s'avérer bien plus soigné. Sauf information contraire présente sur le paquet du fabricant, n'imprimez pas sur du plastique fou avec une imprimante laser (la chaleur qu'elle dégage peut faire fondre la feuille de plastique dans l'imprimante et l'endommager).
    Voilà comment vous y prendre pour vous servir d'une imprimante à jet d'encre : l'impression, en noir et blanc ou en couleurs, doit se faire sur la partie abrasée du papier magique après sélection du mode le plus adapté : imprimer sur un transparent. Toujours pour la configuration de l'imprimante, il apparaît que la qualité "brouillon" est la plus à même de donner un bon rendu. Laissez sécher l'encre. Attention, cette étape peut prendre du temps (jusqu'à plusieurs jours selon les encres). Si vous n'avez pas la possibilité ou la patience d'attendre aussi longtemps, tapotez légèrement le motif avec un papier absorbant de type essuie-tout. Par ailleurs, ne vous inquiétez pas si les couleurs du motif vous paraissent un peu fades : elles seront plus intenses après la réduction de votre création suite à sa cuisson au four.

  • Comment découper le plastique fou ?

    Les feuilles se découpent facilement avec des ciseaux classiques. Utilisez des ciseaux de différentes tailles en fonction des formats à découper. Pour plus de précisions, optez pour de petits ciseaux ou un cutter. Pour éviter de déchirer le plastique fou qui est une matière relativement fragile, ne forcez pas à la découpe : il est préférable de ne pas refermer complètement les lames des ciseaux. Pour une coupe au cutter, veillez à protéger votre table (avec une plaque de coupe, aussi appelée "tapis de découpe") et utilisez une règle en métal pour couper droit.

  • Comment le percer ?

    Une perforatrice (à levier ou sous forme de pince) fera l'affaire. Le trou doit être réalisé avant la cuisson, car il rétrécira en même temps que votre oeuvre : son diamètre sera divisé par 2,5 environ.
    Il reste tout de même envisageable de percer du plastique fou après cuisson avec ces 2 méthodes : à l'aide d'une petite perceuse type Dremel ou en utilisant une grosse aiguille à laine suffisamment chauffée pour faire fondre le matériau.

  • Que faut-il savoir sur la cuisson du plastique fou ?

    Pour faire cuire le plastique fou, il y a 2 solutions : utiliser un four ou un pistolet à chaleur (Heat Gun). La première solution est la meilleure, car l'usage d'un pistolet à chaleur fonctionne uniquement pour les petites pièces. De plus, il est bien plus facile de régler son four à la température recommandée sur la notice du plastique fou (150° en général). Pendant sa cuisson, la taille de votre modèle va réduire pour devenir 2,5 fois plus petite (soit un peu moins que la moitié). Par exemple, pour une création mesurant 10 cm, le résultat final fait 4 cm. Par contre, si votre création est très ajourée ou détourée, la réduction du plastique dingue est plus importante : le résultat pour notre exemple ferait alors 3 cm.

    Pour obtenir des explications sur la procédure de cuisson, consultez notre mode d'emploi (rendez-vous directement à l'étape "La cuisson : moment de vérité").

  • Peut-on utiliser un micro-onde ?

    Cette question revient souvent, car tout le monde ne dispose pas d'un four. Malheureusement, un micro-onde sans fonction "Grill" ne peut pas être utilisé pour cuire le plastique fou. Ce mode de cuisson n'est tout simplement pas adapté.

  • Comment éviter qu'une grande pièce en plastique fou ne s'entortille en cuisant (au point d'avoir 2 côtés collés) ?

    Pour éviter des mouvements inappropriés à la cuisson, qui concernent surtout les grandes pièces, utilisez un papier sulfurisé. Il vous suffit de le disposer sur la pièce de plastique dingue en question, puis de le lester avec un objet lourd et résistant à la chaleur du four.
    Si ce cas de figure survient quand même, ouvrez la porte de votre four et manipulez à la main votre création sans la sortir (attention de ne pas vous brûler avec les parois). Procédez au décollage des parties de la pièce, retournez cette dernière et fermez votre four. En cuisant à nouveau, tout devrait rentrer dans l'ordre.

  • Après la cuisson, quelles sont les imperfections possibles et comment y remédier ?

    Si la température du four était trop élevée, il arrive que des bulles soient visibles après la cuisson. Ces bulles peuvent disparaître si vous chauffez à nouveau votre oeuvre (à la bonne température cette fois-ci).
    D'une manière similaire, si à la sortie du four, la forme est tordue (ou qu'elle est ronde alors qu'elle devrait être ovale) : passez-la une nouvelle fois au four. En cas de besoin, utilisez un objet lourd comme un livre épais pour aplatir le plastique fou après sa cuisson.

  • Comment protéger mon oeuvre ?

    Pour protéger votre oeuvre et préserver ses couleurs, passez une ou deux couches de vernis transparent. En plus, le rendu est encore plus beau grâce à cette finition brillante ou mate.

Vous n'avez pas obtenu de réponse à votre question ? Contactez-nous. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais, en mettant à jour cette page si nécessaire.